L’essence du lien

March 1, 2014 12:56 am Published by

Donald Winicott

Hier, j’ai assisté disons-le par erreur à ma première conférence en allemand, par le berlinois Dorian Astor. Il y était question de la politique des affects chez Luc Boltanski et, entre autres, de l’éros, de la philia et de l’agapé. Dans son intervention, il a cité Donald Winicott dont, dans mes recherches récentes, j’ai retrouvé un fragment qui lors de sa lecture m’avait beaucoup marqué. Alors qu’au fil de mes discussions, la question et le besoin de communauté est de partout autour de moi posé, les espaces d’affinités d’expériences illusoires que pose Winicott, ainsi que la possibilité, par le désir, de les constituer, trouvent chez moi, maintenant, un écho encore davantage particulier. “Nous pouvons, si nous le désirons, nous unir et former un groupe ayant pour base l’affinité de nos expériences illusoires” – énonciation, parole, communauté : il y a quelque chose pour moi chez Winicott, comme chez Bachelard, qui enveloppe mes recherches de chaleur, d’humanité, et me permettent toujours un peu davantage, à chaque fois, d’avancer. Heureuse de l’avoir retrouvé !

Tags: , , ,

Categorised in:

This post was written by MPB