La chamade

Max Ernst, die schammade, “encore une très belle machine célibataire qui s’ignore”, via Palix. Plus d’informations : MoMA | Dada Companion


Jardin machine célibataire

Plans accompagnant le texte “L’invention du jardin romain” d’Érik Bullot, revue Antigone numéro 16, “L’Île”, hiver 1992, pp.  82-99.


Beauté, fonctions et révélation : avec Pierre-Damien Huyghe

Pierre-Damien Huyghe sur les fonctions, le beau et sa révélation, sur le site en sommeil du Petit Banc, vidéo de 2015 | Plus de vidéos et entretiens sur le site du Petit banc | Le site de Pierre-Damien Huyghe (Université Paris 1)


“Désire tout, n’attends rien”

“Désire tout, n’attends rien” –> Entretien exclusif avec Raoul Vaneigem, également sur l’alchimie (“une vie dont la présence s’affermit et révoque peu à peu le temps linéaire, le temps de l’usure, le temps de la survie”), par Laurent Lemire, publié le 6 mai 2018 sur BibliObs | Également : Les temps de la maladie chronique, par André Grimaldi dans Les Tribunes de la santé, 2006/4 (n° 13)


Histoire d’île

L’histoire de Nigel, le fou de Bassan, épris d’oiseaux de béton, sur le site du Monde


Répétition, poïétique, obsession

“Parfois la répétition est l’indice d’une insistance significative sur l’idée obscure qui vous taraude. Et si elle vous taraude, c’est qu’une abréaction finale, une conclusion qu’on voudrait lumineuse, n’est pas encore apparue, mais ne demande qu’à surgir, – ou bien que le problème, d’autant plus cuisant qu’il n’a pas de solution, reste en vous comme une blessure. Et ce vide de la conclusion, dont on désespère, est justement ce qu’il faut savoir supporter comme un honneur de l’esprit ouvert. Ainsi, la répétition, ouverte sur son infini, devient le signe d’une vie éveillée et plus intense de l’esprit. Il faut donc repenser sans cesse les mêmes choses, et si l’abréaction finale doit avoir lieu, dans le cas même où l’on a désespéré d’elle, c’est à cette condition.” – René Passeron, “La Naissance d’Icare – Éléments de poïétique générale”, ae2cg Éditions, 1996, p. 72

De retour à la lecture de livres d’esthétique, de poïétique et d’essais sur l’art, également à l’œuvre et en découverte de l’art avec Walter. Joie !

Également : L’écriture, le dispositif et le franchissement (note, Studio Walter, 2014)


Côte d’Amour, Petit Indicateur des Marées

Collection Morel, acquisition janvier 2018, Nantes


Quiet motors

Quiet motors, le dernier chapitre des Ombres de Buenos Aires est en ligne ! Avec des fragments de la performance de Pierre Bastien au Musée d’art contemporain de Buenos Aires en novembre, et d’autres ombres et souffles de la ville. En tournage, les derniers plans de “Berlin nuit” qui pourra être monté, je l’espère, en janvier | Les vidéos de Studio Walter sur Viméo


Silhouettes

Siluetas, le troisième chapitre des Ombres de Buenos Aires sort aujourd’hui sur les silhouettes et la collection de Willy Campion, en complément de l’expositionCapítulo de las sombras” à la Bibliothèque Nationale de la République Argentine, présentée jusqu’au 23 décembre. Prochaine et ultime sortie, “Quiet motors”, le 21 décembre ! | Les chapitres précédents | Facebook de Collection Morel


Ciudad

La vidéo Ciudad, de la série desOmbres de Buenos Aires est en ligne ! Prochaines sorties : “Siluetas”, le jeudi 14 décembre et “Quiet motors” le 21 décembre.


moncler outlet uk,christian louboutin sale,ralph lauren outlet,louis vuitton outlet,michael kors bags uk,ralph lauren outlet,cheap ralph lauren,christian louboutin outlet,cheap louis vuitton,ralph lauren outlet online
cheap christian louboutin,wedding dresses online,ralph lauren online shop,louis vuitton sale,michael kors outlet,ralph lauren sale,christian louboutin online,wedding dresses online uk,ralph lauren pas cher