MW (les vacances)

Faire-parts postés, saison bouclée (ou presque), je pars dans quelques jours en vacances, heureuse, enfin, d’avoir du temps pour Marcus et Walter, mes fabuleux enfants, qui me rendent la vie si belle. Le voyage commencera par le vernissage de “Mécanologie” au Festival de la Cité à Lausanne où nous irons voir Pierre, pour ensuite aller dans le Sud. et aussi retrouver Séverine à Paris pour une échappée. Hâte de nos aventures dans cette période très spéciale de maternité, l’amour au plus fort. Suisse et France, nous arrivons ! | Photo : WM, machine musicale de Pierre Bastien pour Marcus et Walter, 2017, photo Studio Walter | Bande-son : The Dead Mauriacs “Un rêve pour Jacques Monory”, inédit pour Collection Morel, Extraits de bleu, 2017.


L’art, la Madone, la mère et l’enfant

Lu les textes et contributions de Pietro Rigolo sur “La Mamma”, exposition jamais réalisée d’Harald Szeemann, dans le livre “La Mamma, una mostra di Harald Szeemann mai realizzata” (Johan & Levi, 2014), le Getty Research Journal, No 7 (The University of Chicago Press, 2015) et le catalogue The Great mother, (Skira / exposition à Milan à la Fondation Nicola Trussardi, 2015). Photo : Ingeborg Lüscher et Una Szeemann durant la préparation des “Machines célibataires” à Paris, avril 1976, devant la Madone (1895- 1902) d’Edvard Munch. Photo: Shunk-Kender © Roy Lichtenstein Foundation. et Getty Research Institute, Los Angeles (2011.M.30) | Également : visite de l’exposition Alchemie. Die Große Kunst avec Marcus, mai 2017, Berlin-Kulturforum, et son épiphanie (“l’engendrer sans femelle“)


On est ce qu’on veut

“On est ce qu’on fait, on fait ce qu’on veut, on est ce qu’on veut”, performance et dessin de Yoan Sorin, Cinéma Victoria, Campbon, le 20 mai 2017, une proposition de Tripode et Mosquito Coast Factory | Informations | Site de Yoan Sorin


Vidéos : Collection Morel et Jérôme Peignot

Ma contribution ainsi que celle de Jean-Jacques Palix à la soirée “Machines célibataires” de Collection Morel à Montreuil pour la Semaine du Bizarre le 9 décembre 2016 sont désormais en ligne!


Vidéo et notes de Jean-Jacques Palix :Quelques machines célibataires

Vidéo et texte de Marie-Pierre Bonniol / Collection Morel : Nous sommes des machines célibataires

Également mis en ligne, deux autres vidéos de Jérôme Peignot réalisées par Mariette Auvray dans le cadre de Collection Morel, avec Marie-Pierre Bonniol

Jérôme Peignot sur la Typoésie

Jérôme Peignot sur l’amour

Bons visionnages !


Nous sommes des machines célibataires

Le Trio Robot – recto

Le texte Nous sommes des machines célibataires lu au Théâtre Berthelot de Montreuil vendredi dernier pour La Semaine du Bizarre est en ligne. La carte-postale du Trio Robot m’a été offerte par Benjamin Barouh ce soir là | Le verso


Suppléments aux Machines célibataires

Suppléments aux Machines célibataires
Collection Morel à La Semaine du Bizarre

Montreuil, Théâtre Berthelot, vendredi 9 décembre 2016 à 20h30
Entrée libre sur réservation : resa.berthelot@montreuil.fr

pierre-bastien-quiet-motors-belgrade-2016-photo-studio-walter

JEAN-JACQUES PALIX (conférence)
COLLECTION MOREL (lecture)
PIERRE BASTIEN (performance « Quiet motors », première francilienne)

Un programme de Marie-Pierre Bonniol sur une invitation de Patrice Caillet et la Semaine du Bizarre.

________

Faisant suite à l’exposition sur les Machines célibataires qui a eu lieu l’hiver dernier à Nantes au Lieu unique, Collection Morel, le programme de recherche de Marie-Pierre Bonniol sur l’espace, l’affect et les représentations, présente vendredi 9 décembre trois suppléments à l’exposition avec une conférence de Jean-Jacques Palix à propos de quelques machines célibataires, la lecture d’un texte manifeste et inédit, « Nous sommes des machines célibataires », par Collection Morel, et un concert de Quiet motors de Pierre Bastien, le premier francilien.

Machines qui se créent elles-mêmes, les Machines célibataires forment une notion en rapport avec le mythe et ses dynamiques qui a traversé l’ensemble du XXème siècle depuis Picabia et Duchamp, avec les apports de Michel Carrouges et d’Harald Szeemann, commissaire en 1976 d’une exposition sur le sujet. Quarante ans plus tard, en 2016, Marie-Pierre Bonniol a souhaité de nouveau explorer les Machines célibataires afin de les envisager au travers d’une période où les algorithmes, dont les mécaniques ne peuvent être vues, sont de plus en plus nombreux à nous gouverner.

Perte de sens, de contact et sillon fermé : les machines célibataires savent leur condition et, par l’observation de leurs mécaniques et l’élaboration de nouvelles stratégies, oeuvrent à s’en libérer.

On dit que l’art rend visible l’invisible : dans « Quiet motors », dispositif de Pierre Bastien ouvert en 2016, les mécanismes sont à vue et permettent de voir le rythme, le jeu comme le souffle. Jean-Jacques Palix, dans sa conférence, reviendra sur quelques machines célibataires originelles (Duchamp, Kafka, Roussel) tandis que Collection Morel, par une lecture de Marie-Pierre Bonniol, plonge dans les hauts-fourneaux de l’affect et de l’imaginaire pour en trouver les dynamiques.

Machines auto-poïétiques, parfois délirantes, toujours singulières, Collection Morel continue ce soir son exploration du mystère des Machines célibataires, avec trois mises en pratique.

Sites de Pierre Bastien | Jean-Jacques Palix | Collection Morel

Facebook event

Alexandre Prouvèze – La Semaine du Bizarre : ou comment Montreuil ressuscite l’esprit Dada (Time Out, article, décembre 2016)

________

Également au programme de la Semaine du Bizarre 2017 : Tomoko Sauvage, Jean-François Pauvros, Michel Giroud, GOL, The Magnetix, Andy Bolus, Anton Mobin, Gwen Jamois, Quentin Rollet…

Le dossier de presse de La Semaine du Bizarre

Réservations : resa.berthelot@montreuil.fr 01 71 89 26 70
Théâtre municipal Berthelot, 6 Rue Marcellin Berthelot, Montreuil, métro Croix-de-Chavaux
Site de La Semaine du Bizarre | Facebook event

Contact Presse (Ville de Montreuil) : jean.tilloy@montreuil.fr / patrice.caillet@montreuil.fr
Contact Collection Morel : Marie-Pierre Bonniol  mpb@studiowalter.com

Production : Association Disco-Babel, avec la Ville de Montreuil.
Crédit photo : Pierre Bastien, Quiet motors, Studio Walter 2016


Suppléments aux machines célibataires

pierre-bastien-quiet-motors-belgrade-2016-photo-studio-walter1-500x375

Les informations sur la soirée “Suppléments aux Machines célibataires” programmée par Collection Morel dans le cadre de la Semaine du Bizarre le vendredi 9 décembre à Montreuil sont en ligne ! Avec Jean-Jacques Palix (conférence), Marie-Pierre Bonniol (lecture) et Pierre Bastien (concert), entrée libre sur réservation | Plus d’informations et texte de présentation


Au portfolio

Collection Morel, Silent Motors – L'Hotel Belvedere du Rayon Vert, 2016

Au travail sur le portfolio de l’exposition de Collection Morel sur les Machines célibataires à Nantes au lieu unique, et son site de rendu. Mise en ligne bientôt ! A l’écoute : Asmus Tietchens, Joasihno.


Cinématographe de Suisse

Studio Walter –Dudingen 3, 2016Studio Walter – Quiet Motors St.Gallen, 2016

Instantanés de Düdingen, depuis Bad Bonn, et du Palace St.Gallen – tournée Suisse de “Quiet motors”, Pierre Bastien, 2016. Prochain concert demain dimanche, 14h30, Minoritenkirche, Krems, pour donaufestival.


Belgrade, Resonate

Studio Walter – Quiet motors, Belgrade, 2016Studio Walter – Luka, Belgrade, 2016

Pierre, Luka — “Quiet motors” au festival Resonate à Belgrade, avec Tea


moncler outlet uk,christian louboutin sale,ralph lauren outlet,louis vuitton outlet,michael kors bags uk,ralph lauren outlet,cheap ralph lauren,christian louboutin outlet,cheap louis vuitton,ralph lauren outlet online
cheap christian louboutin,wedding dresses online,ralph lauren online shop,louis vuitton sale,michael kors outlet,ralph lauren sale,christian louboutin online,wedding dresses online uk,ralph lauren pas cher