SICKAMOUR / CANETTI

November 1, 2018 10:11 am Published by

“Tout ce qui a été écrit, pensé ou montré est vivant. Et les fictions ont autant besoin de nous que nous avons besoin d’elles. (…) le rôle du lecteur ou du spectateur est d’interagir avec l’œuvre jusqu’à ce qu’ils s’accomplissent mutuellement : elle est en tant qu’œuvre, et lui en tant qu’être.”

— Pacôme Thiellement, dans le magistral Sycomore Sickamour paru aux PUF, 2018 avec, en lecture parallèle, Auto-Da-Fé d’Elias Canetti, mais aussi la présentation des “Dispositifs pulsionnels” de Jean-François Lyotard :

« Essais d’esthétique affirmative, si l’on veut. On cesse de considérer les peintures, les musiques, les œuvres de théâtre et les écrits, du point de vue de la représentation. On les imagine comme des transformateurs d’énergie  (…). Aussi divers que puissent être les dispositifs proposés, toutes les œuvres sont d’art qui suscitent une affection intense chez les destinataires… Ou, pour mieux dire, qui trouvent leurs destinataires par l’intense affection qu’elles transmettent.”

Aux œuvres et leurs trajets !

Tags: , , , ,

Categorised in: ,

This post was written by MPB