Valérie Jouve sur “Grand Littoral”

“Tout ce rapport au territoire, c’est effectivement cette question de comment on vient s’inscrire dans un lieu. Comment on vient de façon très autoritaire occuper un lieu, ou comment on vient l’habiter, ce lieu. (…) Ce qui m’a fait passer au cinéma, c’est ce lieu de Grand Littoral. C’est ce no man’s land qu’il y avait entre les cités dans lequel Grand Littoral s’est construit. En fait, je me suis rendue compte en montant sur le parking extérieur, donc tout en haut, que le paysage de ce lieu se déroulait devant mes yeux, c’est à dire qu’effectivement Grand Littoral avait pris une partie de ce terrain vague, mais que d’une certaine manière, ce qu’il restait de ce terrain vague devenait d’autant plus puissant qu’il se confrontait de manière très très proche à cette machine du commerce. Le chantier avait commencé, j’avais déjà fait des images parce que j’étais très triste de la perte de ce lieu très vide entre les 3 cités parce que pour moi c’était vraiment une hétérotopie. Et j’ai vraiment choisi les gens en fonction de la différenciation de leur démarche. Grand Littoral c’est vraiment une chorégraphie de tous ces corps, qui traversent le lieu.”

Valérie Jouve sur “Grand Littoral” (2012-2013) et le terrain de ma maison d’enfance, extrait de la vidéo Valérie Jouve au Jeu de Paume, réalisée à l’occasion de l’exposition “Corps en résistance”, Le Jeu de Paume, Paris, 2015 | Sur Grand Littoral et mon rapport à ce territoire, texte publié sur Villa Morel en 2011


MW (les vacances)

Faire-parts postés, saison bouclée (ou presque), je pars dans quelques jours en vacances, heureuse, enfin, d’avoir du temps pour Marcus et Walter, mes fabuleux enfants, qui me rendent la vie si belle. Le voyage commencera par le vernissage de “Mécanologie” au Festival de la Cité à Lausanne où nous irons voir Pierre, pour ensuite aller dans le Sud. et aussi retrouver Séverine à Paris pour une échappée. Hâte de nos aventures dans cette période très spéciale de maternité, l’amour au plus fort. Suisse et France, nous arrivons ! | Photo : WM, machine musicale de Pierre Bastien pour Marcus et Walter, 2017, photo Studio Walter | Bande-son : The Dead Mauriacs “Un rêve pour Jacques Monory”, inédit pour Collection Morel, Extraits de bleu, 2017.


Bataille à Marseille

studio-walter-bataille-1-marseille-2016studio-walter-bataille-2-marseille-2016

Sortie de L’histoire de l’œil, librairie à Marseille, juillet 2016


Reprise : Grand Littoral

les-tuileries-valerie-jouve

Sur Marseille, l’enfance, les territoires, le travail photographique de Valérie Jouve et le passage de Walter Benjamin à Marseille : Grand Littoral, Villa Morel, 2011.

Également :La broussaille, les fondations, Villa Morel, 2011 (manifeste) / “Le jardin, le mur et la bibliothèque” sur les jardins et bibliothèques d’enfance (Borges).


Séverine

Studio Walter - Severine 2Studio Walter - Severine 1

Marseille, Île du Frioul, juillet 2015 — Festival MIMI, 30 ans d’amour


moncler outlet uk,christian louboutin sale,ralph lauren outlet,louis vuitton outlet,michael kors bags uk,ralph lauren outlet,cheap ralph lauren,christian louboutin outlet,cheap louis vuitton,ralph lauren outlet online
cheap christian louboutin,wedding dresses online,ralph lauren online shop,louis vuitton sale,michael kors outlet,ralph lauren sale,christian louboutin online,wedding dresses online uk,ralph lauren pas cher